IRL & IVL – Ne mélange pas tout ! (ou pas)

On 15 juin 2010 by NkL4

 

 

 

Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé ne serait que pure coïncidence

 

In Real Life (IRL) c’est pas pareil que In Virtual Life (IVL) hein !

 

Mes copains, mes potos, mes koupains, c’est différent des usernames ou pseudos utilisés tous les jours sur la toile.

 

Twitter, FaceBook etc .. sont des outils pour créer des réseaux ‘sociaux’, ou simplement raconter ta vie, que ce soit ce que tu regardes à la TV, ou ta vie imaginaire.

 

Si ton désir est de raconter ta vie, sans t’occuper de la vie des autres, c’est ton droit le plus intime. Est ce un besoin, une sorte de confidence,un défouloir ? TOI seul à la réponse.

 

T’imaginer une vie, une situation sociale et la publier sur le net en espérant que certains d’entre nous suivent ton délire, c’est TON problème (mais aussi le notre).

 

A contrario, si tu désires communiquer, je veux dire par là ‘échanger‘, c’est à dire apprendre des autres ainsi que leur offrir un peu de ton temps, la problématique n’est plus la même.

 

Je m’explique :

 

Tu cotoies tous les jours des dizaines voir des centaines de gens virtuellement, tu leur dis bonjour (EHLO world), tu leur souhaites bonne nuit, tu donnes ton avis sur sa dernière Blythe ou sur la dernière classe qu’il vient de développer, bref, tu prends des risques.

 

Des risques oui. Les mêmes risques que tu prends tous les jours IRL en critiquant (la critique est en bien ou en mal) ce que fait ton frère, ta sœur, ton père, ta mère, ton voisin, la mère de la copine de ton fils ou le boucher qui te coupe des tranches de jambon trop fines.

 

Les retours sont les mêmes IRL ou IVL !

 

Ah non, sur Twitter ou FaceBook, tu ne vois pas la tronche de ton interlocuteur. Tu ne vois pas ses zygomatiques s’affoler.
Alors soit tu t’obstines et tu te sens plus fort, tu te lâches et tu crée un clash, soit tu te morfonds et te dis que tu n’es qu’une merde, que les autres sont plus forts et tu ne dis plus rien, tu te renfermes sur toi même et tu te suicides virtuellement.
J’exagère … peut être …

 

L’autre solution est ‘apprendre‘ … comme dans IRL quoi !
Si tu te prends une claque, tu te relèves plus fort.
Si on te remercie après un coup de main virtuel alors une satisfaction personnelle t’envahis.
Si tu connectes 2, 3, 4 personnes alors tu es fier de toi car tu penses que les relations humaines sont les bases de l’humanité !

 

Je ne veux pas (je ne suis rien pour te faire la leçon) te démontrer qu’aimer son prochain est LA solution, simplement t’expliquer mon point de vue, mon tempérament, ma relation avec l’Homme.

 

Cas personnel :

 

J’ai un tempérament timide mais ouvert, j’aime la nature et l’Homme.
L’Homme avec un H, tu sais les blancs, les noirs, les jaunes, les rouges …
J’aime découvrir la gastronomie Libanaise, la musique Africaine, la littérature Allemande, l’histoire Japonaise, la géographie Russe …

 

Je travaille entre 8 et 14 (voir plus) heures par jour, les weekends sont (en théorie) réservés à la famille.
Mon Job fait que je passe 99% de mon temps devant un écran connecté à internet, ma connexion aux RS (réseaux sociaux) fût une suite logique. J’ai besoin de communiquer, d’apprendre des autres. Le manque de temps pour participer à la vie sociale de mon village, devenir parent d’élève ou faire 5 heures de sport par semaine m’entraine vers des discussions avec des gens via Twitter ou autres réseaux. Ça me permet d’avoir une vie sociale … virtuelle !

 

LES rencontres‘, les échanges surtout, ces petits riens qui font que tu te dis : ‘lui (elle) j’aimerais bien le (la) rencontrer IRL, il (elle) est intéressant(e)’.
C’est ce que j’aime dans l’IVL.
Les échanges se poursuivent, tu prends, tu donnes, tu crées un lien, tu ne saurais le définir et au final, il faudrait voir si dans la vraie vie, ce lien se maintient.

 

Je suis super fan de ces rencontres, sans savoir (ou presque) ce qu’il va y avoir au bout.
Tu connais ni le prénom, encore moins le nom, mais tu t’entends bien avec ce pseudo, tu échanges des idées de geeks, des astuces de mamans, des recettes ou des techniques de hacking avec lui.
Le feeling est là, mais va t-il passer IRL ?
Tu cherches un truc, une occasion, une commande groupée, un Twunch, un Twamping ou un Twalendrier pour rencontrer ces gens.

 

Ça te fais peur, mais tu aimes ça.

 

Le reste de l’aventure, c’est chacun pour soi !
Ton sentiment (j’aurais dû rester chez moi ou j’aurais dû le (la) rencontré(e) plus tôt), tu te le gardes, c’est à toi.
Tu reverras ces gens ? Peut être, peut être pas !
Tu étais mal luné lors du Twunch alors tu aimerais remettre ça pour confirmer tes opinions !
Tu as adoré ce Twamping et tu penses qu’une relation professionnelle peut aboutir avec copain !

 

Comment peut on, avec une relation entre écrans interposés, se dire : ‘Woooh, putain, je veux rencontrer X demain, on est sur la même longueur d’onde !!!’ ?

 

Tout simplement (enfin je pense), parce que l’être humain a un besoin fondamental, de communiquer en face à face, de se défier en face à face, de se battre au corps à corps et de s’aimer d’amour dans le même lit.

 

On ne fait ni la guerre, ni l’amour derrière un ordinateur, NON madame, NON monsieur, NON mon général !

 

Le jour où nous en arriverons là, l’HOMME sera mort !

 

 

Image : Flickr scott_hampson

6 Responses to “IRL & IVL – Ne mélange pas tout ! (ou pas)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Featured Posts

  • Popular Posts