Microsoft nous offre 5000 serveurs Web ! [Test Part I]

On 8 mars 2010 by NkL4

 

 

5000 servers microsoft

5000 servers microsoft

La semaine dernière, Microsoft nous fait un super cadeau en offrant 5000 serveurs Web sous le système d’exploitation Windows server 2008 R2.

C’est pas trop dans les habitudes de Microsoft d’offrir gratuitement un tel service, mais c’est juste pour une période d’essai hein !!! Tu vas pouvoir faire joujou avec ton petit serveur Microsoftien jusqu’au 30 juin 2010.

J’ai très peu d’expérience dans l’administration de serveurs sous Windows, je suis plutôt Linux / Debian, mais étant curieux de naissance, j’ai sauté sur l’occasion pour me faire une idée.

Je ne suis pas allé trop loin dans cette première phase. En premier lieu, l’inscription se fait en deux clics, tu te vois attribuer un serveur (virtuel) et tu reçois tes paramètres de connexion dans les minutes qui suivent.

Super, allons y !

Vérifions que le serveur est UP :

Ça c’est bon 😉 , voyons un peu ce que notre serveur a dans le ventre :

On y apprend que notre serveur est un Windows server 2008 R2 Edition Web en 64 bits, que l’on dispose de 512 Mo de RAM, de 32 Go d’espace disque tout ceci étant en serveur virtuel évidement.

Bon s’y on prenait le contrôle de l’engin ?

Après s’être connecté au serveur grâce à la ‘Connexion de Bureau à Distance’, on arrive sur un système Windows de base :

Très bien et ensuite ? Moi je veux mon petit WordPress dessus pour voir !

Pas de problème, un petit utilitaire se nommant ‘Web Platform Installer‘ vous installe PHP5, MySQL, ASP.NET, WordPress et bien d’autre choses, en quelques clics et sans avoir besoin de connaitre le PHP ou MySQL.

Hop, et voilà, votre petit serveur et en place, avec un WordPress et autre si le cœur vous en dit.

Et en vrai, ça donne ça (quand ça répond :(): http://lb-webpi-1087v.maplateformeweb.com/wordpress/

La prochaine étape sera de voir pourquoi le nom de domaine http://nkl4.maplateformeweb.com/ ne fonctionne pas et pousser un peu plus loin dans l’exploration du système.

Après la période d’essai il sera possible soit de récupérer votre serveur virtuel pour le réinstaller sur un serveur physique, soit de le transférer chez un hébergeur.

Pour rester informer, vous pouvez visiter cette URL ou vous abonner à mes flux RSS 😉

A noter : certaine fois, l’accès à votre serveur Microsoft est vraiment laborieux [No Troll]

Les commentaires sont ouverts, lâches toi !

ebian.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Featured Posts

  • Popular Posts